Catherine Ysmal

Écrivain

Catherine Ysmal

Couverture-Quidam4-199x300. Un premier roman qui donne voix à cette forme d’impuissance d’où surgit la poésie. Un livre surtout qui signe la naissance d’un véritable écrivain. Le Matricule des Anges

. C’est surtout une langue. Qui crisse, grince, tord, tonne, fulmine, arrache, grimpe et se ramifie irrépressiblement, jusqu’à l’asphyxie. […] Une langue organique et sans merci. Un premier roman en forme de commotion. Un choc. Livres-addict

. Ce texte, lu et relu tant il naît en nous à l’évidence de ce qu’il y a peut-être de plus sacré dans l’écriture: la singularité, l’unicité absolue, l’absence totale de compromission. Comme si nous étions les témoins privilégiés de ce qu’est la littérature. L’Humanité

. Une mise en scène vertigineuse de l’incompréhension destructrice des êtres. Troublant, puissant et magnifique. Hugues Robert, librairie Charybde

. La puissance de ce roman tient à sa langue. L’écriture, poétique, violente, semble révéler une réalité plus vaste, plus profonde que celle à laquelle se trouvent confrontés les protagonistes. » Fr. Fiolof, La marche aux pages

.La vraie réussite de ce premier roman tient dans la densité de son écriture. J. Josse, remue.net

 

Quidam-Couverture1-199x300

 L’écriture d’Ysmal, on voudrait plutôt vous la lire à voix haute, vous dire : Écoutez ça ! Négligez un peu votre cancer ! Écoutez ça ! Ce que ça veut dire ? Pourquoi le saurais-je ? Ça dit : foutez le camp. Ça dit : Écrivez comme moi aussi je me mets à écrire. Faites ce geste-là. Enterrez vos morts, et vivez !.  Jean-Claude Leroy

Quelques pages d’une grande intensité. Exigence Littérature

L’imprécation pour revendiquer une liberté toute à créer. Impressionnant de force langagière. Librairie Charybde

Auteur née à Paris et vivant à Bruxelles. Publications dans diverses revues françaises et belges.

Actualité littéraire

2016 :

– janvier : A la Dérive 7, revue numérique créée et orchestrée par Alain Giorgetti,  pp. 149-164. A partir du film russe « Belovy » de Victor Kossakovski.

2015 :

– août : parution de la monographie de l’artiste plasticien Jonathan Delachaux, « Naïma, Vassili, Johan, ed. Periferia (Suisse) en collaboration avec Jacques Houssay, Arnaud Robert et  Bernard Vienat.

Discussion avec Alain Veinstein à propos de « Irène, Nestor et la vérité », France-Culture, Juin 2013

Vous pouvez m’écrire à cette adresse : contact @ catherineysmal . net

COPYRIGHT ©

L’intégralité des textes et photographies présents sur ce site appartiennent exclusivement aux auteurs (sauf mention contraire) conformément aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de la Propriété Intellectuelle. Toute copie ou reproduction, à usage commercial ou non est par conséquent interdite sans autorisation du titulaire des droits.